Voici des conseils pour arriver à pardonner l’infidélité de son ou sa conjoint(e)

Comment comprendre, sans juger, et peut-être un jour pardonner l’infidélité de sa ou son partenaire, pour reconstruire son couple sur des bases nouvelles ? Voici des conseils pour vous aider à pardonner l’infidélité de votre moitié.

Apprendre le lâcher prise

Pardonner l’infidélité n’est pas signe de faiblesse. Bien au contraire, cela peut être défini comme une réelle preuve d’amour. Pardonner n’est pas non plus synonyme de l’oubli. Mais ça peut être interprété comme lâcher prise, et retrouver une paix intérieure !

Attention à ne pas tomber dans la jalousie maladive

Accepter de ne pas tout savoir peut être un remède essentiel contre la jalousie.

Oublier son orgueil

L’orgueil met un frein à tout ce que nous faisons. Il est donc le principal obstacle au pardon. C’est une erreur à ne pas commettre car en essayant de le faire culpabiliser à tout prix, c'est votre propre amertume que vous nourrissez.

Aucune décision active

Il ne faut pas agir dans la colère car vous pourriez amèrement regretter certaines paroles ou certains actes par la suite. Interdiction de foncer tête baissée, quel que soit votre choix. Il s’agit de ne pas se laisser aveugler par la douleur, par le choc de cette révélation mais plutôt d’analyser la situation dans sa globalité pour réussir à trouver les clés de son bien-être.